2010 : Le château, la dame et les brigands

de Friedrich Schiller

mise en scène Pierre Diependaële

Affiche Le château, la dame et les brigandsLe héros Karl est fils aîné du comte Maximilan von Moor (von Licht dans la version de Lichtenberg). Étudiant libertin, il aspire à retrouver une vie plus raisonnable, à obtenir le pardon de son père et pouvoir épouser Amalia, sa cousine orpheline. Mais dans l’ombre et en son absence son cadet Franz intrigue, le discrédite auprès du père pour lui faire renier et déshériter Karl. Ce premier forfait accompli, Franz fait ensuite disparaître son père pour devenir comte et tente en vain de séduire Amalia. Pendant ce temps, Karl désespéré fuit dans les forêts de Bohême et prend la tête d’une bande de brigands qui voleront aux riches pour donner aux pauvres et assassineront à l’occasion les puissants dont la justice aura couvert les crimes. Une opportunité de rédemption et de bonheur apparaît, mais les passions et le poids des engagements passés emportent les protagonistes dans une fin sanglante.